Refugies dans l’ irrealite?

Pour des raisons techniques mysterieuse, je n’ai pas reussi a afficher une reponse au commentaire sur mon essai du 16 Novembre, “Une culture politique du n’importe quoi.” envoye par celui que j’ai nomme “Le Chouan.” J’en ai fait un essai a la place que voici:

Le chouan:

Bien sur, je suis tributaire de l’etroit menu en Francais disponible ici. Ce n’est pas grand-chose. D’ailleurs, j’interroge plus que j’affirme quand il s’agit de la France. J’aime bien “On N’est pas couche” pour une raison: Cette emission interroge en profondeur les homme politiques de maniere que je n’ai jamais vue ici, aux E.U. Et son presentateur me semble bien faire son boulot, quoique ce soit qui fasse flotter son bateau. (Traduction de l’Anglais.)

Le pessimisme de ton analyse force a se poser cette question: Comment est-ce qu’un pays de 60 millions, dont peu d’analphabetes, jouissant d’un plein acces a l’Internet, en est arrive a dependre d’un classe politique aussi nulle? S’agit-il d’une consequence d’une culture francaise plus ou moins constante ou plutot d’un deraillement. Dans le second cas, le deraillement daterait de quand?

Ou alors, assistons- nous a la gueule de bois qui suivrait trente annes de grandes vacances bien arrosees? Est-ce que la structure meme de la societe francaise rendrait l’acte de gouverner tres difficile?(Je mets en cause l’etat-nounou, bien sur, et le tout-subventionne.)

Voici une observation qui est peut-etre (peut-etre) liee a mon interrogation: Je suis en rapport avec un blog de lyceen parisiens intelligents. Ils s’expriment pourtant comme des militants communistes de 1953. On dirait qu’ils vivent dans une film, dans un mauvais film.

La societe francaise me donne d’ailleurs souvent l’impression d’etre une sorte de feuilleton. Je suis tous les jours absaourdi, par exemple, de constater les emprunts a la langue anglaises par des gens qui ne connaissent pas l’Anglais et qui possedent d’ailleurs une langue parfaitement viable. J’ai entendu avec mes propres oreilles un Francais plutot creatif utiliser le mot “gun.” dans une phrase en Francais. Cela m’etonne, bien sur, la langue francaise ne manque pas de vocable pour dire “arme a feu.” On dirait que beaucoup de Francais trouvent leur propre realite irreelle, qu’ils essaient de se refugier dans le monde des ecrans etrangers a leur proproe culture. Et ou les idees, exprimees dans une langue peu ou mal connue, sont mal saisies parceque elles sont rendues par la-meme insaisissables.

Je dis ca, moi, c’est pour causer.

Please keep it civil

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s