Prêtez attention aux scandales (pluriel) de l’administration Obama

Richard Nixon était parti en disgrâce pour bien moins que l’utilisation de la puissante administration fédérale des impôts (“IRS”) à des fins politiques. Je veux dire l’IRS d’Obama qui a délibérement persécuté ses adversaires politiques à grandeéchelle.

Ce que personne (sauf moi) n’a encore dit à haute voix: La noirceur de peau du président le protège actuellement des conséquences légales et politiques de la noirceur de ses actions autant que de ses omissions.

L’emprise du politiquement correct est tellement grande aux EU qu’on n’y considère même pas (encore) la possibilité de jeter le premier président noir pour les grotesques abus de pouvoir de son administration.

Suivez mon analyse en Anglais sur le meme blog.

Please keep it civil

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s