Débat sur le menteur.

[Cross-posted at Facts Matter]

Mon essai “Un Menteur bien français” affiché sur ce blog le 9 Avril a aussi été affiché sur le blog-copain Notes On Liberty oùil a donné lieu à cette réponse indignée:

Je ne connais pas ce type, mais avant de taper sur les Français il conviendrait de ne pas oublier les tonnes de calomnies dégueulasses racontées par une certaine presse américaine ( un grand nombre !) contre la France après 2003 et l’Irak . Au point qu’aujourd’hui tous les Américains qui n’ont pas fait d’études les croient encore . En termes de proportions, mettre en parallèle les idoties de deux ou trois journalistes et le lynchage au rouleau compresseur lancé par Fox News et autres détritus n’est pas juste .

D’autre part les tabloïds n’existent pas en France . Tout ce que balancent le Sun et ses copains en Grande-Bretagne est bien plus énorme que ce que dit ce type de TV5 .

Alors oui la presse est un problème en France, mais c’en est un bien plus honteux chez les Anglophones .

S’il n’existait pas, il faudrait l’inventer! (Je jure que je n’ai rien fait de semblable. Pourtant, c’ était tentant.)

Lettre admirable de “Phildange” dont Google Translate ne parviendra surement pas à rendre toutes les nuances, malheureusement.

Pour ce commentateur, je suis “ce type”. Il ne s’agit pas làsimplement de l’expression d’une impolitessee gratuite mais d’une façon infantile de jetter le doute sur ma légitimité:

Ce “type”, cet inconnu qui se croit permis de critiquer, comme si c’était permis à tout le monde.

Ce choix sans doute semi-conscient est le fruit d’un autoritarisme séculaire et jamais vraiment jette aux orties malgré trois ou quatre révolutions. Pour critiquer, même pour dire publiquement des vérités criantes, il doit falloir être élu, ou encore mieux, nommé.

“…les tonnes de calomnies dégueulasses racontées par une ‘certaine’ presse américaine...”

Je me souviens bien de propos désagréables sur la France àl’époque de référence. Je ne me souviens pas de “calomnies”, du tout. Le mot “calomnie” implique nécessairement le mensonge, le langage délibérement faux. S’il y en a eu “des tonnes” on se demande pourquoi Phildange n’en cite pas meme une. (UNE SEULE). Mon critique ment-il comme le journaliste de TV5 ou dit-il simplement n’importe quoi comme le font souvent les Français, surtout quand ils étouffent de colère puérile?

Une “certaine” presse, dit-il. Mais pourquoi ne pas la nommer? Le critique craint-il les poursuites? Cela n’arrive pas ici, aux Etats-Unis. On peut dire ce qu’on veut de la presse, même de manière irresponsable. Phildange est-il encore implicitement pris en flagrant délit d’invention (comme son copain de TV5)?

“.. les idoties de deux ou trois journalistes …” Il n’a pas compris que je mets expressement en cause, de toute voix, les supérieurs, les lecteurs, les collègues, des idiots en question qui ne leur ont pas administré une salutaire tappe sur le tête. Est-ce si difficile à comprendre?

D’ailleurs, le présentateur de TV5 en question n’est pas un idiot. C’est un menteur.

“..Fox News et autres détritus …” Je regarde Fox News souvent et depuis longtemps. Je n’y ai jamais vu ou entendu de “lynchage”. Phildange veut-il seulement dire qu’il n’aime pas le penchant conservateur de Fox? Si c’est le cas, pourquoi ne pas simplement le dire? Ou alors, il lui faudrait donner, unexemple (UN SEUL) de lynchage? Un “lynchage” ne serait-il pas simplement une expression dêfavorable exprimée clairement selon Phildange? Est-il possible quer Phildange trouve simplement que la liberté de la presse va trop loin?

Quant aux “autres detritus” je ne sais pas si j’ai eu le moindre contact avec eux . Il faudrait que mon critique soit plus clair, qu’il nomme ses cibles. Ceci exigerait qu’il sache lui meme de quoi il parle. Je soupçonne qu’il n’a jamais regarde Fox News du tout, pas une seule fois. Je soupçonne aussi que les deux mots: “Fox” et “News” constituent pour lui et pourt ses petits copains une incantation maléfique: “Sataaan” “Lucifffer!”

Je ne peux pas en être sur, c’est sur; j’imagine seulement!

Peut-être vaguement animé par un résidu d’honnêteté, Phildange abandonne a la fin carrément les Etats-Unis et leurspressepour passer sa colère sur le Royaume -Unis et ses “tabloids”. Cette fuite en avant peut surprendre, sauf si on est au courant de la ténébreuse conspiration qui emplit la moitiêde la tête de la moitié des Français (surtout la gôche):

Une monstrueuse entente “Anglo-Saxonne” grosse, grande, vigoureuse, gavée de nourritures rudes autant que malsaines, encerclant et étranglant obcènement, une vaillante petite France légère, spirituelle, raffinée qui refuse de succomber et qui tient levé bien haut malgré tout l’étandard de la civilisation.

De quoi étonner les ancêtres, les Angles, justement, autant que les Saxons, pas mauvais bougres, ni les un ni les autres, au moins pour des barbares. Et puis, bien sur, la nouvelle de l’existence de cette conspiration doit abasourdir certains “Anglo-Saxons” comme les Néo-Zelandais tout là-bas, dans leurs jolies iles au bout du monde. Ils faisaient leurs régates tranquillement; ils ne se doutaient même pas qu’ils étaient ligues avec d’autres contre la France lontaine, ce pays de bons fromages et de mauvais philosophes!

Enfin, Phildange termine par une autre contre-vérité: “ les tabloids n’existent pas en France”. Il y a peut-être une définition du “tabloid” qui m’échappe. Dans le cas contraire, il me faut bien rappeller l’existence de l’hebdomadaire “France-Dimanche” dont la bêtise aggressive avait bercé mon enfance. D’après Wikepedia, il aurait encore 450,000 lecteurs, ce qui n’est pas si mal dans un pays ou on lit peu.

Pas un mot de mon sujet dans toute cette attaque: Le présentateur de TV5 a-il ou non menti?

J’avais laissé pendre par la fenêtre, un peu au hasard, deux ficelles et quatre brins de laine. Phildange s’en est saisis et il en a tressé une grosse corde pour se pendre!

Un autre Français, bardé de vrais diplômes et lui -même producteur de qualité dans certains media m’a fait la communcation ci-dessous par courriel. (Je ne le nommerai pasà moins qu’il ne m’en donne expréssement l’autorisation.)

En tout cas, tu m’as ouvert les yeux, sur cette histoire d’extradition. En France, en gros, on pense tous comme ce journaliste ( même lorsqu’on est, comme moi, un amoureux des États-Unis) et j’ai même regarder un doc entier sur Assange… Et j’avais effectivement compris que la Suède était le chemin trouvé par le méchant pour l’extradition vers son pays. 

C’est grave. Ça veut dire que n’ayant pas trouver le temps de lire moi- même, de m’informer correctement, je colportais ce que j’avais vaguement entendu à la radio, à la télé, aux mêmes sources et sans plus d’effort que ce journaliste de TV5 sans aucun doute. 

Ça voudrait donc dire que j’enfile des conneries à longueur de conversation sur une tonne de sujets. Que je serai complètement formaté, manipulé, moulé dans la pensée unique… Autant se taire. Comment ne pas comprendre que tu n’aies presque plus envie de discuter. Autant se taire en se qui me concerne, en tout cas. Et se boucher les oreilles pour ne pas s’énerver. 

Bref, la journée commence bien. Je crois que je vais me recoucher! 

Bonne nuit à toi,

Je lui ai répondu que son indignation me donnait de l’espoir. Et vous?

About these ads

Please keep it civil (unless it relates to Jacques)

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s